Vipère et poule

Des trimballés pour des trimes balles de laines, des pas laids pour des bas de lait. Ils ne voient que ce qu’ils veulent et n’entendent que ce qu’ils peuvent. L’une d’elle dit un jour :
– Tu as du style mais il sert l’horreur !
– Demande-t-on à une poule de pondre des serpentins et à une vipère de pondre des pousse-seins ? Elles pondent leurs triples, c’est déjà ça.