Solitude nocturne

Je devrais cesser la fumette et la tise ; tout ça n’est pas bon pour l’équilibre, pour la représentation qu’on se fait du monde, et la tête surtout, qui tourne… Putain ! Ma bite sur le carrelage… C’est qu’une vadrouille nocturne de plus… Sais pas si elles seront toutes là… Peut être, peut être pas… J’ai pas envie de rester longtemps avec… J’espère que la nuit ne sera pas trop longue… Merde ! Les revoilà qui me reviennent toutes courantes ! Les salopes solitudes.

Publicités